Chargement...
Partager cette offre d’emploi

Eramet est l’un des leaders mondiaux de l’industrie minière et métallurgique. En rejoignant un acteur clé de l’extraction de métaux, de l’élaboration et de la transformation d’alliages à forte valeur ajoutée, vous prenez le risque de ressentir d’intenses émotions dans chacune de vos missions !

Avec près de 13 000 collaborateurs présents dans 20 pays qui accompagnent la transition énergétique, Eramet est en quête perpétuelle de ressources précieuses. Et chez nous, la ressource précieuse, c’est vous !

Rejoignez Eramet, laissez votre talent battre plus fort.


Chef de Département Santé au Travail F/H

Lieu:  Nouméa,Nouvelle-Calédonie
Type de contrat:  CDI

Présente du nord au sud et d’est en ouest du Pays, la Société Le Nickel puise ses racines en Nouvelle-Calédonie, où elle est implantée depuis près de 140 ans. Avec ses 1900 collaborateurs, la SLN est présente sur tout le territoire calédonien avec ses 5 centres miniers (Népoui, Tiébaghi, Thio, Kouaoua et Poum) et son usine pyrométallurgique située à Nouméa.

 

Le Chef de Département santé au travail est le médecin du travail du service autonome de santé au travail de l’entreprise.

Il/Elle est le conseiller de l'employeur, des travailleurs, des représentants du personnel et des services sociaux. Son rôle est préventif. Il/Elle consiste à éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail notamment en surveillant les conditions d’hygiène et de sécurité au travail, les risques de contagion et leur état de santé, ainsi que tout risque manifeste d’atteinte à la sécurité des tiers évoluant dans l’environnement immédiat de travail.

 

Le Médecin du Travail a pour missions  de : 

  • Conduire les actions de santé au travail, dans le but de préserver la santé physique et mentale des travailleurs tout au long de leur parcours professionnel ;
  • Conseiller l’employeur, les travailleurs et leurs représentants sur les dispositions et mesures nécessaires afin d'éviter ou de diminuer les risques professionnels, d'améliorer les conditions de travail, de prévenir la consommation d'alcool et de drogue sur le lieu de travail, de prévenir le harcèlement sexuel ou moral, de prévenir ou de réduire la pénibilité au travail et la désinsertion professionnelle et de contribuer au maintien dans l'emploi des travailleurs ;
  • Assurer la surveillance de l'état de santé des travailleurs en fonction des risques concernant leur santé au travail et leur sécurité et celle des tiers, de la pénibilité au travail et de leur âge ;
  • Participer au suivi et contribue à la traçabilité des expositions professionnelles et à la veille sanitaire ;
  • Accompagner les travailleurs victimes de violences ou de harcèlement moral ou sexuel sur leur lieu de travail.
  • Mener ses actions en coordination avec les employeurs, les membres du comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail ou les délégués du personnel.

 

Pour cela nous recherons un profil type : 

  • Titulaire d’un doctorat en médecine, spécialisé en médecine du travail.
  • Idéalement, un diplôme universitaire de toxicologie industrielle et une très bonne connaissance de la médecine administrative ou législative.
  • Un minimum de 5 ans d’expérience comme médecin du travail en milieu industriel